Le constat : Un mode de consommation en « talkie-walkie » : En Tunisie, la téléphonie mobile est un outil de communication principalement communautaire, certains diront même qu’ils s’agit de « talkies-walkies »." /> Effet Talkie Walkie sur le marché mobile tunisien
Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.viadeo.com http://www.plugandtel.com/ http://www.tunisietelecom.tn/ http://www.web-2-com.com/ http://www.structura-tunisie.com
Le Journal

Effet Talkie Walkie sur le marché mobile tunisien

mar..03.05.11
Le constat

Un mode de consommation en « talkie-walkie »
En Tunisie, la téléphonie mobile est un outil de communication principalement communautaire, certains diront même qu’ils s’agit de « talkies-walkies ». En effet, en moyenne près de 3 minutes sur 4 sont consommées au sein du même réseau. Et seul un appel sur 5 est émis vers le réseau d’un autre opérateur… Ainsi par exemple, si vous êtes abonné Orange, vous appelez à 75% que des clients Orange et tant pis pour les clients Tunisie Telecom ou Tunisiana !

Le multi-SIM
Cependant, pour palier à cet inconvénient, plus de 20% de la population est abonnée chez plusieurs opérateurs. Il est effectivement fréquent de voir aux terrasses des cafés les tunisiens sortir plusieurs terminaux mobiles, un par opérateur. Ainsi, ils appellent les clients Orange avec la puce Orange, Tunisiana avec la puce Tunisiana… peu pratique et très encombrant !

Les causes

Des promotions réservées aux appels on-net
Alors, pourquoi…? Pour les clients, la raison principale est simple et tient aux prix des communications. Seuls les appels « on-net » (appels à destination d’un client du même opérateur que celui de l’émetteur) bénéficient de remises, les autres types d’appel restent très chers. Bonus sur recharge, bonus sur consommation, prix des appels « on-net » défiant toute concurrence, tous ces artifices marketing ne profitent qu’aux appels qui restent sur le réseau de l’opérateur émetteur.

Une TA particulièrement élevée et stagnante
Coté opérateur, la raison de ces pratiques marketing est également très simple et tient à leurs coûts. Le prix que paie chaque opérateur lorsqu’un de ses clients appelle le client d’un autre opérateur est anormalement élevé. En effet, ce prix, dit « Terminaison d’Appel », est entre 2 et 3 fois plus élevé en Tunisie qu’en France1, par exemple. Ainsi, les opérateurs sont contraints de vendre les appels vers les clients des autres opérateurs beaucoup plus chers que ceux vers leur propre réseau.

Les effets

Un opérateur qui en bénéficie exclusivement
Au delà du constat qui a été fait en introduction, les opérateurs de télécommunication subissent également les effets de cette particularité. En premier lieu, Tunisie Telecom perd des parts de marché subissant l’agressivité des offres de Tunisiana2. Ensuite, Orange Tunisie ne parvient pas à tirer profit de ce genre d’offre du fait de la petite taille de son parc de clients. Tunisiana, en revanche, profite pleinement de cette situation grâce à la taille de son parc de clients, à l’attractivité de ses promotions « On-Net » et à l’attractivité « communautaire » qu’elle génère.

Evasion de capitaux
Enfin et surtout, notons que Tunisiana, détenu à 75% par Qtel, génère annuellement plus de 500 Millions de Dinar Tunisiens de bénéfice réalisés avec les revenus des communications mobiles payées par les tunisiens. Ces bénéfices partent majoritairement vers le moyen orient. Pourtant, ils seraient bienvenus dans l’économie tunisienne actuelle.

Les remèdes

Mais que font les instances nationales pour faire baisser les prix des communications mobiles ?
Il est universellement connu que la « Terminaison d’Appel » ne doit pas s’écarter des coûts des opérateurs et que, dans l’hypothèse inverse, elle développe ces effets « Talkie-Walkie ». La réglementation tunisienne en matière de télécommunication prévoit une telle orientation vers les coûts de la Terminaison d’Appel3. Ainsi, une décision du régulateur imposant la baisse des prix de la Terminaison d’Appel Mobile permettrait, non seulement de développer les appels vers tous les opérateurs, mais également de pousser à la baisse les prix de détail des communications mobiles pour le bien du portefeuille des consommateurs tunisiens. Alors, la révolution va-t-elle permettre de déclencher ce mouvement ?

1 Source : INT & ARCEP
2 Source : Tunisie Telecom (document de référence publié en vue de l’introduction en bourse)
3 Application du décret 2008-3026 imposant l’orientation vers les coûts des Terminaison d’Appel


La rédaction


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité