Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.tritux.com/ http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.oradist.com.tn/ http://www.plugandtel.com/ http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.web-2-com.com/
Ligne Directe

IBM abandonne ses prévisions de profitabilité sur 2015

sam..15.11.14

IBM va se débarrasser des éléments non stratégiques de ses activités, a indiqué son CEO Virginia Rometty à l’annonce des résultats du 3ème trimestre 2014.
Virginia Rometty, PDG d'IBM, invoque un changement dans le comportement d'achat des clients pour expliquer la baisse du chiffre d'affaires subi par son groupe sur l'ensemble de ses divisions au 3ème trimestre 2014.
« Nous sommes déçus par notre performance », reconnaît sans détours Virginia Rometty, PDG d'IBM, dans le communiqué présentant les résultats financiers du groupe d'Armonk pour le troisième trimestre 2014. « Nous avons constaté un ralentissement marqué en septembre dans le comportement d'achat de nos clients », explique-t-elle notamment en soulignant « un changement d'allure sans précédent dans notre industrie ».

Sur le trimestre, le chiffre d'affaires d'IBM a baissé de 4%, à 22,4 Md$ et la marge brute de 4,9% à 10,9 Md$. Le bénéfice net de la société s'établit à 18 M$ contre 4 Md$ l'an dernier. Ce recul oblige IBM à abandonner ses prévisions de profitabilité pour 2015. Le groupe annoncera ses nouveaux objectifs de bénéfices opérationnels par action en janvier prochain. Après vingt années de croissance, IBM semble devoir affronter, de nouveau, une réorientation. Il poursuit donc sa transition vers ses relais stratégiques de croissance : cloud, données & analytique, sécurité, réseau social et mobilité. « Nous allons accélérer cette transformation », a confirmé la CEO. Ce faisant, le groupe va se débarrasser des éléments non stratégiques de ses activités, a-t-elle indiqué. Hier, il a déjà été annoncé qu'IBM abandonnait à Global Foundries son activité de fabrication de puces.

Sur le trimestre écoulé clos fin septembre, l'ensemble de ses divisions a enregistré une baisse de chiffre d'affaires. Celui  de l'activité Global Technology Services (la plus importante du groupe) recule de 2,9% à 9,2 Md$ et celui de Global Business Services de 2,2% à 4,4 Md$. Les ventes de logiciels baissent de 1,6% à 5,7 Md$ et celles de la division Systems & Technology de 15% à 2,4 Md$.






Source: lemondeinformatique.fr


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité