Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.viadeo.com http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.plugandtel.com/ http://www.tritux.com/ http://www.tunisietelecom.tn/
Le Journal

La société ''Cloud Temple Tunisia'' officiellement créée

sam..17.05.14
La société "Cloud Temple Tunisia", fruit d'un partenariat tuniso-français entre Poulina Group Holding (PGH) et la société française INTRINSEC, a été officiellement créée, ce jeudi 16 mai 2014, à Carthage.

Il s'agit d'une société spécialisée dans le cloud computing, processus qui consistent à utiliser la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants à travers un réseau, généralement Internet.

D'un capital d'environ 2.5 millions de dinars (50 % tunisien et 50% français), cette société aura pour mission, d'aider les petits promoteurs tunisiens actifs dans le secteur des TIC (technologies de l'information et de la communication) à profiter davantage des services d'une base de données et de stockage sécurisée et de haute qualité.

S'exprimant à l'occasion de la cérémonie de lancement de la société, à laquelle ont assisté plus de 26 chefs d'entreprises françaises, Abdelwaheb Ben Ayed, président du groupe Poulina a indiqué que la Tunisie est "en mesure de créér, d'ici 2020, entre 120 mille et 150 mille emplois dans le secteur des technologies de l'information".

Le président de la société INTRINCEC, Frank Dubray a indiqué, pour sa part que la nouvelle société "Cloud Temple Tunisia" constitue "un premier pas vers l'attraction d'investissements dans les technologies numériques, domaine dans lequel la Tunisie a déjà franchi des pas importants en matière de formation, de disponibilité des cadres et hautes qualifications et aussi des promoteurs de projets".

Le directeur général de "Cloud Temple Tunisia", Mohamed Ali Chouchane a déclaré à l'agence TAP que "trois accords ont été conclus entre la société fraichement créée et les trois opérateurs de téléphonie (TT, Orange, Ooreedoo) pour faire bénéficier les promoteurs d'un accès à Internet à un débit de 30 GB.

Selon ses dires, la Tunisie dispose des compétences et qualifications requises, mais "ce qui manque est la formation dans le cloud computing qui ne peut se faire qu'à travers des partenariats avec des entreprises étrangères leaders dans ce domaine". "La création de cette société va permettre de développer les exportations tunisiennes de produits numériques", a-t- il encore estimé.

De son coté, Taoufik Jelassi, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des TIC, a fait savoir que la société "Cloud Temple Tunisia" permettra d'alléger les charges financières et réduire les délais de sauvegarde des données, et ce à travers l'acquisition de serveurs". "Ce genre de projet va non seulement permettre de promouvoir la Tunisie en tant que destination touristique, mais aussi comme une destination numérique", a ajouté le ministre.


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité