Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
https://www.facebook.com/ASUS.Tunisie http://www.structura-tunisie.com http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.tritux.com/ http://www.hexabyte.tn/ http://www.web-2-com.com/
Ligne Directe

« Jour historique pour internet »

jeu..14.06.12
Il va falloir s'habituer : le bon vieux ".com" et le traditionnel ".fr" vont prendre un coup de vieux. La société responsable de l'attribution des noms de domaine sur internet, l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (Icann), a dévoilé, mercredi 13 juin, une liste de 1.930 nouvelles extensions de noms de domaines. Bonjours donc aux ".paris", ".lol" ou (bien sur) le très demandé ".porn".

Quoi de neuf ?
Ces nouvelles extensions de noms de domaines correspondent aussi bien à des noms génériques qu'à des marques ou des régions. Elles viennent s'ajouter aux traditionnels .com, .org, .net et extensions géographiques classiques (.fr, .co.uk, .de, etc.). Les premières autorisées et mises en ligne devraient être disponibles et utilisables par les internautes au premier trimestre 2013.

Parmi les nouvelles extensions acceptées par l'Icann figurent donc des noms génériques, tels que blog, buy, cars, cloud, design, education, life ou love, sans oublier les incontournables sex, sexy, porn et même lol.

Les marques ne sont pas en reste, à l'image d'Audi, BMW ou Chrysler par exemple, qui disposeront chacune de leur propre extension internet. Enfin, du côté de la France apparaîtront prochainement les noms de domaine en .paris, .alsace ou encore .aquitaine. A noter également que certaines personnalités auront eux aussi leur nom en conclusion de leur site Web, comme l'Aga Khan (".agakhan") ou Calvin Klein (".calvinklein"). Reste en tout cas quelques "insolites", comme le ".baby", le ".doctor" ou encore les très religieux ".bible" ou ".halal"...

Les 1930 extensions acceptées proviennent de 60 pays différents. L'Amérique du nord en a soumis 911, contre 675 à l'Europe, 303 à la zone Asie/Pacifique, 24 à l'Amérique latine et 17 seulement à l'Afrique. Ce plan de développement a demandé sept ans de travail, afin de mettre au point une plateforme fiable et sécurisée.

Pour Rod Beckstrom, PDG de l'Icann, "c'est un jour historique pour internet". L'annonce faite, une période s'ouvre à présent durant laquelle un organisme, une entreprise ou une collectivité locale pourra contester l'attribution de ces nouvelles extensions. Viendra ensuite le temps, plus tard cette année, d'ouvrir le marché de l'attribution des noms de domaine à ces nouvelles extensions.

Jusqu'alors, l'Icann n'avait accordé que 22 noms de domaines génériques, contre environ 250 extensions, correspondant chacune à un pays. La dernière extension autorisée a été le fameux .xxx, réservé à l'industrie pornographique.

Découvrir les 1.930 nouvelles extensions : http://gtldresult.icann.org


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité