Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.viadeo.com http://www.tritux.com/ http://www.oradist.com.tn/ http://www.tunisietelecom.tn/ http://www.web-2-com.com/ http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/
Ligne Directe

Le GSM fête ses 20 ans

lun..01.08.11
Le Premier appel GSM effectué le 1er Juillet 1991 a marqué le début d'une nouvelle ère pour les communications numériques mondiales.

Le 1er Juillet 1991, le premier appel GSM sur un réseau commercial a été effectué entre l'ancien Premier ministre de Finlande Harri Holkeri, et le vice maire de la ville de Tampere, Kaarina Suonio. Le premier réseau GSM a été construit par Telenokia et Siemens - Nokia Siemens Networks aujourd'hui - pour l’opérateur finlandais Radiolinja, opérant aujourd’hui sous le nom d’Elisa.

Durant l'appel, Harri Holkeri et Kaarina Suonio ont discuté des avantages de la nouvelle technologie numérique GSM, dont notamment une qualité vocale et une sécurité supérieure, et le fait que l'identité du téléphone soit contenue dans la carte SIM, facilitant aux consommateurs le choix du produit qu'ils veulent.

Le Global System for Mobile Communications (GSM) a été adopté en 1987 comme norme européenne pour les technologies mobiles numériques. Cette technologie mobile de deuxième génération pouvait transporter des données ainsi que le trafic voix. La haute qualité des appels voix du GSM, la facilité du roaming international et la prise en charge de nouveaux services telle que la messagerie texte (SMS) ont jeté les bases d'un boom mondial de la téléphonie mobile.

Dans les années qui ont suivi, le nombre d'abonnés GSM a progressé au-delà de toutes les prévisions. Il a atteint plus de 500 millions durant la première décennie jusqu’en 2001. Aujourd’hui, 838 réseaux GSM dans 234 pays et territoires indépendants dans le monde entier regroupent plus de 4,4 milliards d'abonnements*. Le GSM est toujours en croissance rapide, avec 1 million de nouveaux abonnements GSM s’ajoutant chaque jour soit près de 12 nouveaux abonnés par seconde.

«Le GSM a été la première technologie numérique basée sur des standards ouverts qui a rendu possible l'adoption généralisée des téléphones mobiles», a déclaré Dimitri Diliani, Directeur Général de Nokia Siemens Networks Afrique.  «Le GSM continue d’évoluer et aura cours dans les décennies à venir au même titre que la 3G et le LTE en tant qu’élément essentiel de la large bande mobile. Nous voyons de constantes opportunités d'affaires pour le GSM dans les modernisations de matériel supportant le Single RAN Advanced, l’amélioration des capacités de voix de haute qualité ainsi que les améliorations des appareils intelligents, du machine-à-machine et de la voix haute définition. La dernière innovation, annoncée cette année en juin, la fonction Orthogonal Sub-channel Dual Full Rate, est une fonction logicielle qui permet une amélioration allant jusqu'à 100% de la capacité de voix et une qualité vocale considérablement améliorée pour le GSM», a poursuivi Diliani.

«Quand nous étions en train de construire le système et de créer le premier téléphone GSM Nokia qui allait servir à effectuer ce premier appel, très peu d'entre nous ont osé rêver de l'avenir», a déclaré Timo Ali-Vehmas, vice-président, compatibilité et collaboration avec l'industrie au sein de Nokia. «Aucun de nous n’avait imaginé à l’époque l’énorme impact que le GSM allait avoir sur la vie de milliards de personnes dans le monde. Bien sûr, rien de tout cela n'aurait été possible sans le travail de pionnier réalisé par la multitude d'esprits brillants de l’industrie au cours des vingt dernières années. Ce travail se poursuit encore aujourd'hui et il est formidable de voir le GSM continuer à évoluer et à se renouveler de nombreuses façons exaltantes.»

La technologie de Nokia Siemens Networks est utilisée de manière directe par 2,9 milliards d'abonnés - soit près de la moitié de la population mondiale - à travers 365 réseaux dans 143 pays. Nokia a présenté son premier téléphone numérique portable GSM, le Nokia 1011, en 1992. Le Nokia 2110 a été entre autre un modèle emblématique, tandis que le modèle le plus populaire a été le Nokia 1100, dont plus de 250 millions d’unités ont été vendues.

La famille des technologies GSM, normalisée par 3GPP, a encore évolué vers l’EDGE, la 3G et le LTE. La troisième génération de réseaux 3G WCDMA dispose de vitesses de données plus élevées et davantage de capacités pour les services mobiles à large bande. Le LTE, déjà en exploitation commerciale sur plus de 20 réseaux dans le monde entier, marque la prochaine étape dans l'évolution de la technologie. Le principal moteur du LTE est le besoin croissant de capacité de données pour les services mobiles à large bande. Le GSM, la 3G et le LTE sont des technologies évolutives, avec des réseaux en cours de construction et d’élargissement en fonction des besoins de couverture et de capacité et avec une interopérabilité sans failles entre les technologies.

Vidéo du premier appel GSM :

Harri Holkeri, alors Premier ministre de Finlande, effectuant le premier appel GSM le 1er Juillet 1991 à Helsinki, en Finlande. Le réseau a été construit par Telenokia et Siemens - Nokia Siemens Networks aujourd'hui - pour l’opérateur finlandais Radiolinja qui opère maintenant sous le nom d’Elisa. Holkeri a appelé Kaarina Suonio, vice-maire de la ville de Tampere. Ils ont échangé sur les avantages de la nouvelle technologie numérique GSM, dont notamment une qualité vocale et une sécurité supérieures, et le fait que l'identité du téléphone soit contenue dans la carte SIM, facilitant le changement de téléphones.



Visionnez la vidéo et la conversation du premier appel GSM.
Attribution de la vidéo : La national public service broadcasting company YLE de Finlande

* Source: GSA www.gsacom.com


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité