Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.structura-tunisie.com http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.viadeo.com http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.hexabyte.tn/ https://www.facebook.com/ASUS.Tunisie
Ligne Directe

Le premier Train Vert de l’informatique arrive à l’heure

jeu..01.01.70

Parfaitement à l’heure, le premier chargement de produits informatiques, venant par rail depuis le sud de la Chine jusqu’en Allemagne, a été livré ce jour à Hambourg par DB Schenker. Par rapport à l’avion, ce seul voyage a évité le rejet de 2 200 tonnes de gaz à effet de serre.

Fujitsu Siemens Computers est un pionnier de l’informatique verte avec 20 ans d’expérience dans la mise en œuvre d’initiatives dans ce domaine. Fidèle à ses valeurs, le constructeur commence à utiliser la connexion ferroviaire transeurasienne, plus écologique que l’avion, pour assurer la livraison rapide de composants.

Le transport de châssis nus et de moniteurs LCD, depuis leurs sites de production en Asie du Sud-Est, jusqu’aux usines de montage en Europe et aux centres de distribution en Allemagne, met à mal le bon équilibre du triangle du transport prenant en compte la protection de l’environnement, les délais de livraison et les coûts au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Les autres possibilités sont le fret aérien, très rapide mais très coûteux, ou le fret maritime, bien plus économique, mais qui peut demander jusqu’à 28 jours.

Cette première livraison ayant établi la validité du transport ferroviaire sur une liaison de plus de 10 000 kilomètres, ainsi que son respect de l’environnement et son faible coût, Fujitsu Siemens Computers compte signer un contrat avec DB Schenker, pour assurer un approvisionnement régulier par le train. Le constructeur informatique européen est ainsi le premier à choisir le rail pour les relations entre l’Asie et l’Europe. Le Train Vert reflète la volonté du constructeur de réduire les émissions de CO2 à toutes les étapes du cycle de vie de l’informatique, y compris lors de la fabrication et du transport.

Bernd Bischoff, président et CEO de Fujitsu Siemens Computers déclare : « L’arrivée ce jour de l’Express transeurasien est une autre étape majeure dans notre progression vers une informatique verte. Pour nous, l’informatique verte ne se limite pas à repeindre notre logo ou à planter quelques arbres : nous voulons intégrer pleinement le concept à nos pratiques, pour rendre notre entreprise meilleure et pour le plus grand bénéfice de la planète. L’arrivée de ce train pionnier, après un périple de plus de 10 000 kilomètres, est un grand moment d’émotion et une nouvelle étape dans notre progression vers un développement durable. »

Grâce à cette livraison, Fujitsu Siemens Computers a pu répondre à une commande urgente de moniteurs, de la part d’un client dont le souci de l’environnement est un facteur important dans le choix d’un partenaire technologique. Par rapport à l’expédition des moniteurs par avion, le transport en train a rejeté une quantité bien plus faible de CO2, et par rapport au fret maritime, le client a reçu ses moniteurs une dizaine de jours plus tôt.

La concrétisation du Train Vert est l’œuvre du partenaire en logistique DB Schenker, qui a établi la liaison avec les opérateurs ferroviaires en Pologne, Biélorussie, Russie, Mongolie et Chine, pour coordonner ce voyage fantastique. Le train est parti le 19 septembre de Xiangtang, dans le sud de la Chine, et a franchi cinq frontières avant d’arriver à Hambourg. Sa progression a été suivie par GPS, et Fujitsu Siemens Computers a surveillé et enregistré en permanence la température et les vibrations dans chacun des 50 conteneurs scellés.

« Nous connaissions à tout instant la position exacte du train », déclare Hans Erbe, directeur senior de la logistique chez Fujitsu Siemens Computers. « Nous savions même à quel moment chaque conteneur changeait de train, à cause des différents écartements de voie, car c’est à ce moment que nous constations une pointe dans les vibrations. Les composants et les moniteurs étaient emballés de la manière appropriée, et les conditions sont largement restées dans les limites de tolérance. »

Lors de son arrivée à Hambourg ce lundi 6 octobre, le Train Vert a été accueilli par Bernd Bischoff, Président et CEO de Fujitsu Siemens Computers, ainsi que par le Dr Norbert Bensel, Directeur de DB Schenker et membre du conseil de DB Mobility Logistics AG.

Plus tard dans la journée, le train continuera vers sa destination finale. Les moniteurs iront au centre de distribution européen de Fujitsu Siemens Computers, à Worms, alors que les châssis iront à l’usine de Fujitsu Siemens Computers à Augsburg, où sont assemblés les PC et les serveurs. Environ 60 % des activités de fabrication de Fujitsu Siemens Computers ont lieu en Allemagne.

Le blog du Train Vert présente sur www.transeurasiablog.com les grandes lignes du voyage, ainsi que des photos et des cartes


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité