Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.plugandtel.com/ http://www.tritux.com/ http://www.oradist.com.tn/ https://www.facebook.com/ASUS.Tunisie http://www.lpi-maghreb.org/ http://www.structura-tunisie.com
Le Journal

M. El Hadj Gley annonce une baisse de 25 % des tarifs du haut débit

jeu..01.01.70

Intervenant lundi dernier devant la chambre des députés à l’occasion de l’adoption le jour même par cette dernière du projet du budget du ministère des Technologies de la communication pour 2009, M. El Hadj Gley, ministre des technologies de la communication en a profité pour passer en revue la dynamique qui caractérise le secteur des technologies de la communication dont la contribution au PIB a évolué de 7 % trois ans auparavant, à 10 % actuellement, tout en faisant un certain nombre d’annonces.

Ainsi, et concernant l'infrastructure de la communication et de l'Internet à haut débit, le ministre a annoncé le parachèvement des procédures juridiques, institutionnelles et techniques pour l'octroi d'une deuxième licence à un nouvel opérateur de communications.

Il a ajouté qu'un appel d'offres international va bientôt être lancé à cette fin, faisant savoir que le nouvel opérateur sera chargé de la mise en place et de l'exploitation d'un réseau de téléphonie fixe et d'un réseau Internet et offrira aussi des services de téléphonie mobile de deuxième et troisième générations.

Ce projet vise, dit-t-il, à développer l'Internet à haut débit notamment les services destinés à l'entreprise et à en maîtriser le coût. Le réseau, qui fournira également des services Internet, sera à la pointe des technologies (Wi-max et autres) et utilisera la technique voix sur IP (Internet protocol).

M. Gley a souligné les résultats probants enregistrés au niveau du raccordement au réseau Internet et de l'amélioration du haut débit, indiquant que ces résultats ont permis d'améliorer la qualité des services et de quadrupler la capacité de raccordement de la Tunisie au réseau international d'Internet, laquelle a été portée à 8,75 giga bits par seconde contre seulement 2,4 giga bits par seconde en décembre 2007.

Le ministre a indiqué que toutes les régions du pays ont été raccordées au réseau d'Internet à Haut débit ou «Internet rapide»(ADSL-Asymetric Digital Subscriber Line), et ce, à travers l'installation des équipements nécessaires dans 245 villes et nouveaux sites, ce qui a permis de porter le taux de couverture à 80 % par rapport à 2007.

M. Gley a également relevé que le nombre d'abonnés au réseau haut débit (ADSL) a évolué à près de 220 mille abonnés jusqu'à la fin de cette année, contre 114 mille abonnés en décembre 2007. L'objectif pour 2009, est d'atteindre le nombre de 400 mille abonnés. Le haut débit concerne 46 % des abonnés qui bénéficient d'un débit de 512 kbits/seconde contre 12 % en 2007.

Il a ajouté que les efforts visent l'abaissement de 25 % des tarifs du haut débit, tout en intégrant des baisses supplémentaires pour les nouveaux abonnés, en doublant le débit gratuitement.

A partir du mois de décembre, ces baisses seront généralisées à tous les abonnés du haut débit de "Tunisie Telecom" et varieront entre 5 et 10 dinars par mois, selon la rapidité du débit. S'agissant de l'amélioration du climat d'investissement en Tunisie, le ministre a relevé qu'un réseau de télécommunications modernes en fibres optiques a été réalisé pour connecter 54 zones industrielles et de services, ce qui va bénéficier à environ 1600 entreprises.

Le Protocole de réseau de transmission rapide (MPLS), un éventail de services sécurisés pour l'entreprise, est entré en activité en 2008 et il peut assurer un haut débit dépassant 100 mbits /seconde pour répondre aux besoins des entreprises bancaires et des sociétés commerciales et industrielles.

Il a en outre souligné l'évolution du nombre des abonnés au réseau de téléphonie mobile, lequel a été renforcé par un million de nouveaux abonnés au bout d'un an pour atteindre 8 millions 400 mille abonnés, soit une moyenne de 82 abonnés pour les 100 habitants.

Le ministre a également évoqué l'augmentation du nombre des internautes, celui-ci a atteint, a-t-il dit, 2 millions 400 usagers, soit une moyenne de 23,2 abonnés pour 100 habitants, soulignant l'évolution du nombre des centres de télétravail (cyber-parcs) dans tous les gouvernorats du pays.

Le ministre a indiqué que l'intérêt des investisseurs étrangers pour le secteur est confirmé par le doublement du nombre des centres d'appels à forte employabilité. Ces centres comptent, actuellement, 200 employant 17 000 de diplômés du supérieur, sachant qu'en Tunisie le premier centre d'appel a été crée en 2003 à Gafsa. M. Gley a relevé que la région du sud-ouest, notamment, le gouvernorat de Gafsa, est devenue une région attractive pour l'investissement dans les Technologies de l'information et de la communication (autoroutes numériques de la communication).
 
La région compte, à elle seule, 1000 kms de fibres optiques sur un réseau national de 9000 kms. Le ministre a indiqué que ces projets s'inscrivent dans le cadre de programmes cohérents dont la mise en œuvre a été ordonnée par le chef de l'Etat au profit de la région du sud-ouest et aux habitants du gouvernorat de Gafsa, l'objectif étant d'impulser le rythme de développement dans le bassin minier.

Il a indiqué que l'activité du pôle d'El Ghazala a évolué de 20%, en ce qui concerne l'attraction des entreprises dont le nombre global a atteint 68 unités, employant 1500 ingénieurs et cadres, évoquant la préparation de l'extension du pôle et la création d'un nouveau complexe technologique, spécialisé dans les activités de services à distance.


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité