Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.web-2-com.com/ http://www.oradist.com.tn/ http://www.plugandtel.com/ http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.structura-tunisie.com http://www.lpi-maghreb.org/
Ligne Directe

Mongi Zidi, succes story d’un informaticien tunisien en Hexagone

dim..13.12.09

Certains le connaissent comme PDG d'Archimed. D'autres comme président du pôle régional numérique. D'autres encore comme enseignant à Lille 1. Mongi Zidi porte plusieurs casquettes. Et jongle entre elles avec aisance.

Cafétéria du bâtiment de mathématiques de Lille 1. Petites tables. Chaises de classe. Affiches aux murs. Mongi Zidi y passait du temps quand il était étudiant. « Ça n'a pas beaucoup changé ! À l'époque, je n'aurais pas pensé que je reviendrais ici en costume-cravate pour une interview ! » Il n'imaginait pas non plus qu'il serait PDG d'une PME innovante, enseignant à Lille 1, impliqué dans de nombreuses associations de chefs d'entreprise, président du pôle régional numérique... « Au PRN, nous voulons créer le terreau qui va faire émerger les jeunes pousses innovantes.» Bref, un acteur économique du Nord - Pas-de-Calais, animateur de réseaux, informatiques ou pas. « Je ne pense pas qu'une entreprise puisse se développer seule. Elle doit vivre dans son environnement. » Il était aussi l'un des premiers partisans d'Euratechnologies.

Entreprise junior
L'histoire nordiste de Mongi Zidi commence au début des années 1980. Il vit alors en Tunisie et veut se former à l'informatique. Il s'intéresse aux meilleurs établissements français. Il choisit Lille 1. « Quand je suis arrivé à la fac, je n'avais jamais touché à un ordinateur. Mais j'avais lu des choses. Je savais que l'informatique allait prendre de l'ampleur. » Il trouve bien plus qu'une formation à Lille. En 1993, son diplôme à peine décroché, il crée Archimed, une entreprise informatique spécialisée dans la mise au point de logiciels de gestion documentaire. Il s'entoure d'associés rencontrés sur les bancs de la faculté, ceux avec lesquels il avait créé la première entreprise junior de l'université. « À l'époque, on traînait à la cafétéria.

On s'est dit qu'on pouvait utiliser notre temps libre à mettre en pratique ce que nous apprenions en cours. Ça marchait très bien. On travaillait pour de grands groupes. Ça nous a décomplexés au moment de la création d'entreprise. » Désormais, Archimed emploie 80 personnes. Ses clients, la Bibliothèque nationale de France ou celle du Vatican. « Nous étions les premiers à venir dans ce quartier de Lille Sud. Maintenant, on y trouve plein de sociétés de services. Je crois beaucoup au rôle social de l'entreprise. » Il préside d'ailleurs Objectif Sud, qui réunit des entrepreneurs de la zone franche urbaine de Lille Sud et favorise les échanges entre sociétés et jeunes du quartier.

Une entreprise. Des engagements. Mongi Zidi a du temps pour les autres. Un peu moins pour lui. « Si je suis convaincu par un projet, je me lance ! Je suis passionné. »

D’après www.lavoixeco.com


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité