Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.viadeo.com https://www.facebook.com/ASUS.Tunisie http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.plugandtel.com/ http://www.tunisietelecom.tn/ http://www.oradist.com.tn/
Monde

Nom de code Namoraka pour le nouveau Firefox 3.6

jeu..01.01.70

Au début du mois dernier, Mike Shaver, directeur de l'écosystème de développement chez Mozilla, expliquait qu'étant donné le nombre d'améliorations embarquées au sein de la prochaine version du navigateur, Firefox 3.1 pourrait se voir renommé Firefox 3.6. Ces propos furent confirmés quelques jours plus tard sur le site dédié aux développeurs du logiciel dont la prochaine mouture devrait voir le jour dans le courant du mois de juin.

La fondation a dressé les grandes lignes de Firefox 3.6, dont le nom de code est Namoraka. Dans la mesure où cette déclinaison n'a pas encore été officialisée, Firefox 3.6 est aussi connu sous le nom de Firefox.Next. Pour cette version l'équipe devrait continuer d'améliorer les performances du navigateur, celles-ci devant être notables pour l'utilisateur. Ce travail sera notamment effectué au niveau du démarrage, à l'ouverture d'un nouvel onglet et dans l'interaction avec l'interface graphique (ex: champs d'auto-complétion). D'une manière générale, l'utilisation de Firefox 3.6 devrait être plus fluide.

Des efforts seront aussi fournis sur la personnalisation de l'application. Les extensions et les thèmes devraient être plus faciles à développer et leur installation ne nécessitera pas de rédémarrage du navigateur. Aussi l'équipe souhaite associer les plugins avec les besoins de l'internaute. Pour ce faire, Mozilla réfléchit à un système de recommandations basé sur l'historique de navigation. Ainsi, si l'utilisateur a l'habitude de surfer sur quelques sites particuliers, Firefox pourrait mettre en avant des plugins permettant une meilleure intéraction avec ceux-ci.

La fondation souhaite aussi lever les frontières entre le logiciel et le web. Si nous connaissons déjà Prism, qui permet d'attribuer une fenêtre spécifique et un raccourci à un site Internet, Firefox 3.6 devrait apporter les outils nécessaires aux développeurs web leur permettant de créer des applications Internet riches et faire ainsi l'intermédiaire entre les services web et le système d'exploitation. Pour cela, le navigateur sera encore mieux intégré au système et communiquera avec certains services comme par exemple les dictionnaires locaux.

La première alpha de Namoraka devrait être disponible début 2010.


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité