Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.oradist.com.tn/ http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.hexabyte.tn/ http://www.structura-tunisie.com http://www.plugandtel.com/ http://www.tunisietelecom.tn/
Le Journal

Tunisie : l'administration sous intranet avant fin 2012

ven..22.06.12
Les projets de ''mise en place d'un réseau administratif intégré et de l'Intranet de l'administration" visant la généralisation de la liaison entre les ministères et les structures administratives seront prêts fin 2012, a annoncé Sofiane Hmissi, directeur général de la stratégie et de la planification, au ministère des technologies de l'information et de la communication.

Au cours d'une conférence de presse tenue, jeudi, à Tunis, sur le thème « Programme IT du gouvernement : opportunités pour le secteur privé et l'emploi », Sofiane Hmissi a indiqué que le projet "Madania 2" sera réalisé en juin 2013.

L'objectif est de permettre aux structures publiques d'obtenir, immatériellement, des données sur l'état civil du citoyen sans avoir à s'en informer auprès de lui. Parmi les autres projets, le responsable a évoqué celui « des achats publics en ligne e-procurement » pour la mise en place d'un système pilote de gestion des achats publics.

La phase pilote de son exploitation est prévue pour novembre 2012 et sa généralisation au début de 2013. Il a ensuite avancé que 6 projets pilotes figurent au programme du gouvernement.

Il s'agit de la création d'un système d'information des voyageurs à bord des moyens de transport dans les stations, la mise en place d'un système d'informations géographiques des chemins de fer, la numérisation du patrimoine écrit (Raed) et touristique (Arkhabil) dans les régions, celle des livres scientifiques agricoles ainsi que l'actualisation et la révision du système des cartes agricoles numériques.

Mongi Marzoug, ministre des technologies de l'information et de la communication, a rappelé, pour sa part, que 40 millions de dinars ont été alloués au secteur des technologies de l'information et de la communication dans le cadre du budget de l'exercice de 2012.

Le gouvernement ambitionne, à ce titre, le renforcement de l'infrastructure, l'amélioration du rendement de l'administration et le développement des mécanismes d'action, a-t-il ajouté.

Il s'agit également de réviser la relation public/privé, lors de la réalisation des projets, et ce, à travers l'amendement des textes régissant les marchés publics, en vue d'une coopération plus efficiente.

Mongi Marzoug a encore fait savoir que les sociétés d'informatique et de services fournissent près de 10 mille emplois au profit des diplômés du supérieur (ingénieurs, techniciens et spécialistes dans le domaine des TIC) et pourraient créer 50 mille emplois additionnels au cours des 3 prochaines années.


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité