Accueil
NEWSLETTER  Inscription
Rechercher : dans Devenir Fan sur facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Viadeo Suivez-nous sur LinkedIn RSS
http://www.viadeo.com http://www.structura-tunisie.com http://www.web-2-com.com/ http://www.iomegafrance.com/emailing/2012-03-05CD/ http://www.tunisietelecom.tn/ http://www.lpi-maghreb.org/
Le Journal

Tunisie : «ICT'in 2010» privilégie la recherche, le développement et l’innovation

dim..03.10.10

Rassemblant les structures de recherche académiques, les PME opérant dans le secteur des TIC et les Opérateurs des réseaux de télécommunications, le premier Forum du réseau d'innovation en technologies de l'information et de la communication «ICT'in 2010», s’est voulu un lieu de rencontre pour la promotion de l’innovation, de la recherche et du développement.

Un choix qui traduit la conviction de la nécessité de s’engager dans un processus d’innovation pour assurer une croissance durable aux PME tunisiennes et  leur permettre d'exploiter les ressources humaines spécialisées en TIC, ainsi que les moyens matériels des laboratoires et des structures d'appui, sans en supporter la charge.

Assurant l’ouverture de cette première édition de l’«ICT'in 2010», qui a démarré le 1er octobre 2010et se poursuit jusqu'au 2 du même mois, M. Naceur Ammar, Ministre des Technologies de la Communication, a fait passer en revue les enjeux fondamentaux de ce secteur à savoir la qualité de la recherche publique et la capacité qu’ont les structures de recherche dans le transfert des résultats des travaux aux entreprises.

Il a fait savoir que l'accroissement du nombre des entreprises actives dans le domaine des TIC ne doit pas occulter les insuffisances enregistrées en matière de valorisation et de transfert des résultats de la recherche scientifique aux entreprises.

Il a toutefois insisté sur Le foisonnement d’études et de projets pour l’amélioration, le renouvellement, voire la conduite de révolution de la notion même de l’innovation. « L’innovation doit s’entendre dans le sens le plus large, technologique, managérial ou économique. », souligna-t-il.

Le ministre a également rappelé les 4 axes sur lesquels se base le programme national dans ce cadre. Un programme qui, parmi ses objectifs vise à réserver 0.5% du chiffre d'affaires des opérateurs de communication et des entreprises opérant dans le secteur à la recherche et à l'innovation.

Une démarche qui doit aboutir au financement de projets de recherche et développement collaboratifs et thématiques dans le cadre d’appels à projets.

Ainsi, la modernisation des infrastructures se fait une priorité en tant que le premier axe qui cherche la démocratisation de l’accès au haut débit et le déploiement du très haut débit, le développement de la TNT, l’édification d’espaces technologiques (technopôles, Cyberparcs, Techno City, etc.).

Le deuxième axe porte sur le renforcement du capital humain, via par exemple le programme national de certification des compétences en TIC.

Pour ce qui est du troisième axe, il s’agit de la promotion des services numériques et de leur usage et le développement d’une industrie de contenu : de grands projets couvrant plusieurs domaines d’activités.
Le quatrième axe demeure l’édification d’un écosystème de la Recherche et Développement.

Le ministre a appelé toutefois à ne pas copier des modèles étrangers, mais de s’approprier la culture de l’innovation et surtout de créer les conditions qui permettront aux chercheurs tunisiens et aux entreprises tunisiennes de tirer davantage profit des résultats scientifiques, d’inventer de nouveaux services et de créer de nouvelles solutions.


Des questions chaudes
Lors de travaux de ce premier forum, les participants ont essayé et essayeront de répondre à diverses questions et de traiter différents sujets se rapportant au thème de l’évènement.
Ainsi, la nature et le type de projet d’innovation technologique pouvant se prêter à une démarche collaborative de recherche, les modalités de financement à privilégier, les structures de gouvernance ad hoc à mettre en place, les outils de pilotage qui permettront de supporter l’ensemble du programme et de conduire son exécution ont nécessité un débat scientifique et structurant.


Une exposition technologique
Un hall d’exposition a été aménagé sur le site du Forum et a permet aux participants de visiter une dizaine de stands présentant des solutions et des technologies innovantes à savoir les structures de recherche académiques, des PME opérant dans le secteur des TIC dont TeleNet et les opérateurs des réseaux de télécommunications tunisiens dont Tunisie Telecom, Tunisiana et Orange Tunisie.

Y.B.C


Articles de même catégorie

Ajouter aux Favoris Tunisia IT: Page de démarrage Qui-sommes-nous? Contactez-nous Contactez-nous Publicité